Mots difficiles : Consultez le dictionnaire accessible depuis le menu ci-contre...

Hellébore fétide

Hellébore fétide
Helleborus foetidus
Famille : Renonculacées
 



Description :

L'Hellébore fétide est une plante herbacée vivace, glabre, à odeur désagrable, mesurant de 30 à 80 cm de hauteur. La tige est dressée, robuste, nue à la base mais très feuillée sous les rameaux, de couleur vert pâle, munis de bractées ovales. La couleur vert clair des bractées contraste avec la couleur très foncée du feuillage. Les feuilles sont persistantes, toutes caulinaires, coriaces, divisées en 7 à 11 segments (les feuilles sont pédalées, c'est à dire à segments parallèles). Les folioles sont étroites et à bordures dentées. Les fleurs, de couleur verte, disposées en clochettes, sont symétriques et mesurent de 2 à 2,5 cm de diamètre. 5 sépales et 5 pétales bordés d'un liseré brun-rouge. C'est une plante mellifère. Les étamines sont plus grandes que les pétales. Les fruits composés de 1 à 5 follicules plus longs que larges, sont coriaces et renflés à maturation. Les graines sont semées par les fourmis.

Photos NP

Synonymes :

Ellébore, Ellébore fétide, Fève de loup, Fleur au loup, Griffes du diable, Griffon, Hellébore pied de griffon, Herbe à la couleuvre, Herbe à la purge, Herbe à la rage, Herbe à porcs, Herbe aux boeufs, Herbe enragée, Herbe printanière, Mords cheval, Pain de couleuvre, Pain du loup, Patte d'ours, Patte de lion, Pied de griffon, Poil de griffon, Queue au loup, Queue de loup, Rose de loup, Rose de serpent, favalau.

Floraison :

De février à mai.

Habitat ;

Bois clairs, lisières, forêts, bords de route, talus, coteaux, broussailles ; sur sols riches, secs, calcaires ou neutres.

Usage Scientifique :

Toute la famille des Renonculacées est toxique.
Les anciens utilisaient l'Hellébore pour ses propriétés cardio-toniques et narcotiques et pour soigner les troubles du cerveau. Ces usages sont à proscrire en raison des risques d'intoxication grave.

Commentaire :

Autrefois les graines d'Hellébore avaient la propriété de guérir la folie.
Ainsi La Fontaine, dans la fable Le lièvre et la tortue, fait dire au lièvre :
Ma commère, il vous faut purger
Avec quatre grains d'ellébore

à la tortue qui le défiait à la course. Or on disait que 2 grains suffisaient, mais le lièvre doubla la dose.

Date de prise de vue : 17/02/2013 - 25/04/2014
Lieu de prise de vue : 26120 La Baume Cornillane


Recherche rapide...interrogation


panoflore

Attention : Le soin par les plantes est une pratique reconnue depuis l'antiquité mais il ne remplace pas une visite chez le médecin.

Lexique


Contient 185 définitions


Floramyno sur smartphone


Explications ici.

À voir...interrogation

bretagne
Bretagne
reunion
Réunion