www.floramyno.com : Gesse des prés


 Mots difficiles : Consultez le dictionnaire accessible depuis le menu ci-contre...

Gesse des prés

Gesse des prés
Lathyrus pratensis
Famille : Fabacées
 



Description :

La Gesse des prés est une plante herbacée vivace mesurant de 20 à 80 cm de hauteur. La tige est pleine, grimpante, ramifiée, pubescente et à section anguleuse. Elle a une surface lisse. Les feuilles sont alternes, pétiolées et de forme elliptique ou lancéolée à sommet pointu. Elles sont formées de 2 folioles et se terminent par une vrille. La face supérieure est glabre ou glabrescente ; la face inférieure est pubescente. Les fleurs, de couleur jaune, avec l'étendard veiné, sont disposées en grappes de 5 à 12 fleurs portées par un long pédoncule couvert de poils étalés. Le calice est velu, en forme de tube bossu à sa base. Il à 5 dents pointues de taille égale et de même longueur que le tube. La corolle est formée de 5 pétales ; un pétale supérieur de grande taille appelé étendard, deux pétales latéraux nommés ailes et deux pétales ventraux soudés entre eux nommés carène. 10 étamines soudées entre elles ; un seul style. Les fruits sont des gousses pubescentes.

Photos NP

Synonymes :

Gesse sauvage.

Floraison :

De juin à septembre.

Habitat :

Prairies humides, talus, broussailles, lisières, haies ; surtout sur sols calcaires.

Commentaire :

Graines et jeunes poussent peuvent se consommer cuites.
ATTENTION, il est préférable de ne pas consommer les graines de Gesse en grande quantité sur une longue période car elles peuvent provoquer une maladie dégénérative, le lathyrisme.
Il faut noter également que les graines consommées à maturité peuvent provoquer des maux de tête.

Date de prise de vue : 31/07/2014 et 11/09/2014
Lieu de prise de vue : 70110 Melecey


Recherche rapide...interrogation


panoflore

Attention : Le soin par les plantes est une pratique reconnue depuis l'antiquité mais il ne remplace pas une visite chez le médecin.

Lexique


Contient 185 définitions


Floramyno sur smartphone


Explications ici.

À voir...interrogation

bretagne
Bretagne
reunion
Réunion