Mots difficiles : Consultez le dictionnaire accessible depuis le menu ci-contre...

Sureau noir

Sureau noir
Sambucus nigra
Famille : Adoxacées
 



Description :

Le Sureau noir est un arbuste à croissance rapide mesurant entre 1 m et 10 m de hauteur. Le bois est assez lourd et dense. L’écorce est fissurée et d’une couleur gris-vert. Les rameaux sont ligneux et remplis de moelle blanche et spongieuse. Les feuilles sont pétiolées, opposées et caduques. Elles sont composées de 5 à 7 folioles. Ces folioles sont de forme ovale. Le limbe a ses bords légèrement dentés et se termine en pointe. Les fleurs, de couleur blanche, sont disposées en corymbes plans de 5 à 8 rayons et de 10 à 20 cm de diamètre. Elles sont odorantes, nectarifères et mellifères. Elles apparaissent après les feuilles. La corolle comprend 5 pétales de forme ovale-arrondie. 5 étamines à anthères jaunes. Les fruits sont des baies noires disposées en grappe.

Photos JPB

Synonymes :

Arbre de Judas, Haut bois, Grand sureau, Sureau commun, Sureau, Suseau, Sureau suin.

Floraison :

De mai à juillet.

Habitat :

Bois clairs, haies, terrains vagues, dunes littorales, abord des habitations. Souvent planté. Sol riche, bien drainé, sableux et restant frais.

Usage Scientifique :

Les baies de Sureau noir ont un goût sucré et sont légèrement acidulées. Elles sont purgatives à forte dose ; donc à consommer modérément. Elles contiennent des vitamines A, B et C.
Les feuilles fraiches peuvent être utilisées en cataplasme. Feuilles et fleurs séchées éloignent les teignes des armoires.
En infusion, les fleurs séchées ont des propriétés fébrifuges, sudorifique et expectorantes ; recommandée pour lutter contre le rhume.
Les fleurs fraîches, les feuilles et la deuxième écorce ont des propriétés diurétiques et laxatives.
On peut faire des beignets de fleurs. Les fruits peuvent être transformés en confiture, en gelée ou en sirop.

Commentaire :

Autrefois le sureau noir était classé dans la famille des Caprifoliacées.
Il est aussi appelé Arbre de Judas car Judas Iscariote se serait pendu à une branche de Sureau noir.
Attention de ne pas confondre le Sureau noir avec le Sureau hièble (Sambucus ebulus) dont les baies sont toxiques. Les baies du Sureau hièble sont tournées vers le haut alors que celles du Sureau noir sont tournées vers le sol. À noter également que le Sureau hièble est plus petit (1,80 m maxi).

Date de prise de vue : 10/05/2016
Lieu de prise de vue : 26400 Crest


Recherche...interrogation


panoflore

Attention : Le soin par les plantes est une pratique reconnue depuis l'antiquité mais il ne remplace pas une visite chez le médecin.

Dictionnaire


Contient 185 définitions


Floramyno sur smartphone


Explications ici.

À voir...interrogation

bretagne
Bretagne
reunion
Réunion