Mots difficiles : Consultez le dictionnaire accessible depuis le menu ci-contre...

Pissenlit

Pissenlit
Taraxacum officinale
Famille : Astéracées
 



Description :

Le Pissenlit est une plante vivace mesurant de 10 à 60 cm. Il s'enracine puissamment et profondément (jusqu'à plus de 50 cm) ce qui lui permet de résister au gel intense des régions froides. Les tiges, portant les fleurs, sont dressées, creuses et contiennent un suc laiteux légèrement toxique. Les feuilles, disposées en rosette à la base de la plante, sont simples, profondément découpées et non pétiolées. Le limbe est mince. Les fleurs sont groupées en capitule à ligules jaunes. Les extérieures sont allongées et rayées de brun-rouge sur le revers. Les fruits sont des akènes à aigrettes blanches disposées en boules.

Photos NP

Synonymes :

Cramaillot, Dent de lion, Pissenlit commun, Chicorée, Pissenlit officinal, Salade de taupe, Couronne de moine, Florion d'or.

Floraison :

De mars à octobre.

Habitat :

Champs, prairies, friches, bords des chemins, pelouses, lieux herbeux.

Usage Scientifique :

Le pissenlit est le roi des salades sauvages, mais également une excellente plante médicinale. Les boutons de fleurs sont également comestibles. Les fleurs fraîches se préparent en sirop.
La salade de cramaillot, avec des œufs durs et du lard, est un plat traditionnel en Franche Comté.
Les feuilles et les racines sont cholagogues, cholérétiques et laxatives. Les feuilles ont des propriétés apéritives et diurétiques. Utilisation en infusion et Phytothérapie, celle-ci utilisant essentiellement la racine qui contient plus de 20% d'inuline. L'inuline stimule l'activité bactérienne du colon.

Commentaire :

On peut ranger dans le genre Taraxacum plusieurs espèces de Pissenlit très proches les unes des autres dont dont les espèces Taraxacum officinale, Taraxacum dens leonis, etc...
Certains botanistes classent jusqu'à 14 espèces de Pissenlit dans le genre Taraxacum.
Mise en garde :
En cas de maladie des renards, ne pas consommer de pissenlits récoltés en milieu ouvert dans les zones potentiellement accessibles aux renards, mais préférez ceux provenant de votre potager, car ils peuvent transmettre le ver du renard provoquant l'échinococcose qui est une maladie pouvant engager le pronostic vital chez l'homme.

Date de prise de vue : 03/04 et 30/04/2012
Lieu de prise de vue : 70110 Melecey


Recherche...interrogation


panoflore

Attention : Le soin par les plantes est une pratique reconnue depuis l'antiquité mais il ne remplace pas une visite chez le médecin.

Dictionnaire


Contient 185 définitions


Floramyno sur smartphone


Explications ici.

À voir...interrogation

bretagne
Bretagne
reunion
Réunion